Comment bien choisir ses locataires pour son logement

Mettre son bien en location pour rentabiliser son achat, c'est bien. Trouver des locataires fiables et sérieux afin de maximiser ses chances de louer son bien sans impayés, c'est mieux !

Jun 26, 2019

Tout d’abord un dossier de location, qu’est-ce que c’est ?

Le dossier de location doit vous permettre de jauger de la solvabilité, des garanties apportées et de la régularité des revenus du candidat à la location.

Attention, la loi fixe très précisément ce que vous pouvez ou pas demander. Ainsi tout dossier pourra comporter les copies de :

  • Un justificatif d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire ou titre de séjour) ;
  • Le contrat de travail ;
  • Les trois derniers bulletin de salaire ;
  • Le dernier avis d’imposition ;
  • Un justificatif de domicile (facture EDF, quittance de loyer...).

Toute demande d’un document ne figurant pas dans cette liste est illicite, tout comme le fait d’exiger un chèque de réservation du logement.

Seule la signature du bail engage les parties. Il ne peut donc y avoir de transaction financière en amont.

Choisissez un locataire solvable


C’est un secret qui n’en est pas vraiment un, mais il est toujours bon d’insister sur la solvabilité du locataire à qui vous confiez votre bien. Il ne faut pas hésiter à poser les bonnes questions, et surtout à demander les bons documents. Tout d’abord, demandez à pouvoir jeter un coup d’œil aux derniers bulletins de salaire, au contrat de travail et au dernier avis d’imposition. Comme le candidat idéal reste rare, n’hésitez pas à demander aux personnes qui ne remplissent pas tous les critères que vous demandez, de disposer d’un garant, une personne qui se portera caution solidaire en cas de problèmes de règlement des loyers de la part du locataire.

Nos conseils : Au moment de recevoir le candidat et de constituer le dossier, demandez systématiquement à pouvoir jeter un œil sur les documents originaux. Il n’est pas rare de voir des candidats falsifier certains d’entre eux, il est donc impératif que vous puissiez comparer les copies que le candidat vous a remises avec les originaux.

Privilégiez les candidats en CDI et les étudiants


Bien que les fonctionnaires âgés de plus de 30 ans représentent les profils les plus intéressants pour les propriétaires bailleurs, ils ne seront sûrement pas les seuls à se porter candidats pour la location de votre bien, et d’autres profils s’avèrent intéressants. La longévité du CDI est un critère de confiance indéniable pour un propriétaire bailleur, car le locataire présente plus de chance d’honorer ses loyers.

Mais les étudiants ne sont pas en reste. En effet, bien qu’ils ne soient pas les candidats les plus aisés, ils sont toujours cautionnés par leurs parents qui sont généralement très scrupuleux quant au versement des loyers. De plus, une bonne partie des étudiants bénéficie de l’allocation pour le logement, ce qui sécurise également tout ou partie du loyer.

Se couvrir contre les impayés


Il existe aussi des garanties fournies par des organismes selon le profil du locataire : la « Clé » pour les étudiants qui n’ont pas de garant,  pour les salariés et les jeunes, ou le Pack Fastt PLUS, partenaire de LocService, pour les intérimaires. Ces garanties permettent ainsi aux locataires « précaires » d’avoir un dossier beaucoup plus rassurant pour le bailleur.

Le propriétaire peut aussi tout simplement souscrire à une qui dispense le locataire d’avoir à présenter un garant (sous réserve d’éligibilité). Attention aussi aux moyens de paiement du locataire : s’il insiste pour payer la caution et les loyers en liquide ou via des chèques qui ne sont pas à son nom, cela peut être un signe de difficultés financières de type interdit bancaire.

L'importance du feeling pour choisir son locataire

Au-delà des chiffres et du dossier présentés par le locataire, il est important pour un propriétaire de rencontrer la personne qui pourrait occuper son logement pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Sachez-le, un face-à-face dans le monde réel constitue le meilleur moyen de sentir (ou non) un lien naissant avec les candidats, et de bien choisir votre locataire. Faites en sorte de vous intéresser au projet de la personne qui souhaite louer votre bien en posant plusieurs question: est-ce une transition ou une installation de longue durée ? Quelles sont les motivations personnelles pour chercher à obtenir votre logement ? Quel est le mode de vie du locataire potentiel ?

Observez attentivement le comportement du candidat locataire (ton de sa voix, langage corporel, etc.) et écoutez les questions qu’il pose au sujet de votre logement, afin de voir si le courant passe bien entre vous et si vos priorités sont les mêmes. En effet, vous aurez régulièrement affaire à votre locataire. Alors, autant sélectionner une personne avec qui un feeling existe !

Maintenant c'est à vous de jouer ! Il vous suffit de télécharger notre application Whoomies disponible sur IOS / GooglePlay ou de passer par notre plateforme web pour publier votre annonce de colocation et entrer dans l'aventure Whoomies !

Tout d’abord un dossier de location, qu’est-ce que c’est ?

Le dossier de location doit vous permettre de jauger de la solvabilité, des garanties apportées et de la régularité des revenus du candidat à la location.

Attention, la loi fixe très précisément ce que vous pouvez ou pas demander. Ainsi tout dossier pourra comporter les copies de :

  • Un justificatif d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire ou titre de séjour) ;
  • Le contrat de travail ;
  • Les trois derniers bulletin de salaire ;
  • Le dernier avis d’imposition ;
  • Un justificatif de domicile (facture EDF, quittance de loyer...).

Toute demande d’un document ne figurant pas dans cette liste est illicite, tout comme le fait d’exiger un chèque de réservation du logement.

Seule la signature du bail engage les parties. Il ne peut donc y avoir de transaction financière en amont.

Choisissez un locataire solvable


C’est un secret qui n’en est pas vraiment un, mais il est toujours bon d’insister sur la solvabilité du locataire à qui vous confiez votre bien. Il ne faut pas hésiter à poser les bonnes questions, et surtout à demander les bons documents. Tout d’abord, demandez à pouvoir jeter un coup d’œil aux derniers bulletins de salaire, au contrat de travail et au dernier avis d’imposition. Comme le candidat idéal reste rare, n’hésitez pas à demander aux personnes qui ne remplissent pas tous les critères que vous demandez, de disposer d’un garant, une personne qui se portera caution solidaire en cas de problèmes de règlement des loyers de la part du locataire.

Nos conseils : Au moment de recevoir le candidat et de constituer le dossier, demandez systématiquement à pouvoir jeter un œil sur les documents originaux. Il n’est pas rare de voir des candidats falsifier certains d’entre eux, il est donc impératif que vous puissiez comparer les copies que le candidat vous a remises avec les originaux.

Privilégiez les candidats en CDI et les étudiants


Bien que les fonctionnaires âgés de plus de 30 ans représentent les profils les plus intéressants pour les propriétaires bailleurs, ils ne seront sûrement pas les seuls à se porter candidats pour la location de votre bien, et d’autres profils s’avèrent intéressants. La longévité du CDI est un critère de confiance indéniable pour un propriétaire bailleur, car le locataire présente plus de chance d’honorer ses loyers.

Mais les étudiants ne sont pas en reste. En effet, bien qu’ils ne soient pas les candidats les plus aisés, ils sont toujours cautionnés par leurs parents qui sont généralement très scrupuleux quant au versement des loyers. De plus, une bonne partie des étudiants bénéficie de l’allocation pour le logement, ce qui sécurise également tout ou partie du loyer.

Se couvrir contre les impayés


Il existe aussi des garanties fournies par des organismes selon le profil du locataire : la « Clé » pour les étudiants qui n’ont pas de garant,  pour les salariés et les jeunes, ou le Pack Fastt PLUS, partenaire de LocService, pour les intérimaires. Ces garanties permettent ainsi aux locataires « précaires » d’avoir un dossier beaucoup plus rassurant pour le bailleur.

Le propriétaire peut aussi tout simplement souscrire à une qui dispense le locataire d’avoir à présenter un garant (sous réserve d’éligibilité). Attention aussi aux moyens de paiement du locataire : s’il insiste pour payer la caution et les loyers en liquide ou via des chèques qui ne sont pas à son nom, cela peut être un signe de difficultés financières de type interdit bancaire.

L'importance du feeling pour choisir son locataire

Au-delà des chiffres et du dossier présentés par le locataire, il est important pour un propriétaire de rencontrer la personne qui pourrait occuper son logement pendant plusieurs mois, voire plusieurs années. Sachez-le, un face-à-face dans le monde réel constitue le meilleur moyen de sentir (ou non) un lien naissant avec les candidats, et de bien choisir votre locataire. Faites en sorte de vous intéresser au projet de la personne qui souhaite louer votre bien en posant plusieurs question: est-ce une transition ou une installation de longue durée ? Quelles sont les motivations personnelles pour chercher à obtenir votre logement ? Quel est le mode de vie du locataire potentiel ?

Observez attentivement le comportement du candidat locataire (ton de sa voix, langage corporel, etc.) et écoutez les questions qu’il pose au sujet de votre logement, afin de voir si le courant passe bien entre vous et si vos priorités sont les mêmes. En effet, vous aurez régulièrement affaire à votre locataire. Alors, autant sélectionner une personne avec qui un feeling existe !

Maintenant c'est à vous de jouer ! Il vous suffit de télécharger notre application Whoomies disponible sur IOS / GooglePlay ou de passer par notre plateforme web pour publier votre annonce de colocation et entrer dans l'aventure Whoomies !

Partager l'article

Ces articles peuvent t'intéresser

Thank you! Your submission has been received!

Oops! Something went wrong while submitting the form